Confiance

Envie de vous raconter un conte:

 

Au Tibet, il y a très très longtemps, un fermier avait une jument. Un jour, elle s’échappe de son enclos.

Tous les voisins viennent le plaindre.

« Oh, c’est vraiment pas de chance, c’est vraiment un grand malheur »

Le fermier répondit calmement:

« Malheur ou pas … Dieu seul le sait »

 

Plusieurs jours plus tard, la jument revient. Elle avait suivi un troupeau de chevaux sauvages.

Les voisins commentèrent l’évènement:

« Tu as vraiment de la chance »

Le fermier répondit calmement:

« Bonheur ou pas, Dieu seul le sait »

 

Plusieurs mois plus tard, le fermier vu que la jument était enceinte.

Les voisins toujours aussi bavards viennent lui dire:

« Tu as vraiment de la chance »

Chance ou pas, Dieu seul le sait.

 

tibet.jpg

Lorsque le poulain fut assez grand,

Son fils aîné essaya de le monter.

Il fit une mauvaise chute qui le rendit boiteux.

Les voisins viennent le plaindre:

« Quel grand malheur à cause de ta jument »

Le fermier égal à lui même répondit:

« Malheur ou pas, Dieu seul le sait »

 

Plusieurs mois plus tard, une guerre se déclarait dans le pays.

Tous les fils aînés durent partir au combat.

Sauf le fils du fermier à cause de son handicap.

Les voisins à nouveau témoignèrent:

« C’est une grande chance l’infirmité de ton fils »

 

C’est pour vous rappeler que le monde, l’univers est bienveillant

si on lui laisse l’opportunité de nous le montrer.

tibet-1.jpg

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *