Physique quantique, médecine vibratoire 2

Une famille de médecines plus scientifiques qu’il n’y paraît.

« En l’état actuel des connaissances,nous avons tout ce qu’il faut pour expliquer l’homéopathie, nous a dit le docteur Henry, ingénieur, chercheur au CNRS…..

 

Si ces médecines, avec l’acupuncture et les médecines dîtes énergétiques, ont tant de mal à s’imposer,c’est parce que leur fondement théorique font appel à ce que la science a actuellement de plus sophistiqué: la mécanique quantique relativiste et la topologie des formes différentielles de Cartan. Ces médecines ont donc une base scientifique solide. et ceux qui prétendent qu’elles n’ont aucune base scientifique ne font tout simplement pas l’effort de prendre en compte l’expérience l’existence d’effets quantiques et typologiques. »

 

Le docteur en pharmacie et homéopathie Albert Quemoun a d’ailleurs prouvé que certaines hautes dilutions homéopathiques agissent sur certains récepteurs du cerveaux. »En entendant les mots  » dimension invisible de l’information » j’ai de suite pensé aux travaux que j’ai réalisés et fait valider par l’ INSERM en 1984, sur l’effet des substances indétectables sur le cerveau.

 

Ces travaux ont été confirmés scientifiquement en 2007 par l’équipe du Dr William Rostène.

 

Enfin de la logique et des réponses scientifiques sur des disciplines dont on ne pouvaient attestées qu’empiriquement de leur résultat.

 

 

 

Une vision scientifique d’une nouvelle perception du monde:

Le physicien Ransford ira jusqu’à émettre son idée sur la psycho matière:

« Je fais l’hypothèse que la nature a mis de l’invisible dans la matière, une particule que j’appelle le psi. C’est une gouttelette de quelquechose qui tire les ficelles. Imaginez des fils entre toutes les parties de l’univers, comme des toiles d’araignée reliant les objets et les gens…

 

Article issu de la revue: soleil levant de fev 2011

 

 

2ème congrès National sur les thérapies quantiques: 19 et 20 novembre 2011 à Lyon

link

Partager:

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *