Post-traumatisme: être confronté à la peur de mourir et de vivre

Le post-traumatisme est évoqué chez les personnes ayant vécu de grandes violences:

les vétérans de guerre, les personnes victimes d’agressions, de viol.

 

Il existe aussi dans des formes moins exacerbées suite à des évènements moins violents.

Le post-traumatisme, à mon sens, est la conséquence d’un face à face avec la mort:

                                                                                   Faire le deuil de sa mortalité

                                                                             Une peur de mourrir autant que de vivre

                                                                                         Un instinct viscéral de survie

 

Parfois il agit comme une déflagration, c’est au cours d’une phrase ou plusieurs années plus tard que la peur s’amorce.

Plusieurs personnes venues me consulter m’ont dit avoir ressenti les symptômes après avoir appris qu’ils avaient gagné un combat contre la mort via la maladie.

Le discours d’un médecin qui pose les mots sur cette situation, par exemple.

 

Pour d’autres , les symptômes apparaîtront suite à une grande peur :

agression, viol, accident de voiture, accident, de deuil ou la maladie d’un proche…

 

Or, chaque personne réagira de manière très personnelle:

on entendra chez certain la sensation de ne plus se sentir « comme avant » ,

on dénotera la présence d’angoisses très profondes,

l’hypervigilence,

les cauchemars,l’insomnie,

le manque de confiance en Soi et aux Autres,

la boulimie, anorexie, problème de poids,

les diverses formes d’addiction,

les problèmes de concentration t les problèmes scolaires

le ressassement de l’évènement,

une fatigue intense,mal de tête, tremblement, 

un système nerveux affaibli

des crises d’hypo-glycémie

 

De nombeuses techniques peuvent vous aider à vous soulager de ce post-traumatisme.

 

Pour ma part, je connais les effets bénéfiques du soin énergétique sur ces symptômes.

Le soin énergétique permet de soulever le stress de l’évènement sans pour autant effacer les faits.

Il permet de libérer la charge émotionnel, le choc, le souvenir dans ma mémoire du corps.

 

EX: IL y a quelques années, je donnais un soin à une dame qui souffrait d’insomnie. En posant les mains sur sa nuque, je ressentais son corps aussi petit que celui d’un enfant, puis une sensation de tonneau et une chaleur au niveau de l’abdomen se fit sentir. C’est alors que ces diverses sensations firent écho à l’accident de voiture qu’elle avait vécu lors de ces 10 ans alors qu’elle dormait profondément sur la banquette arrière. Par la suite, elle me dit que ses insomnies étaient moins fréquentes.

A mon sens, son corps avait enregistré une notion de danger si elle perdait le contrôle dans le sommeil c’est pourquoi elle était insomniaque.Il voulait la protéger.Dans un autre temps, je pense qu’il voulait aussi la libérer cette mémoire traumatisante qui n’avait plus llieu d’être.

 

L’EFT est aussi une méthode très efficace grâce au tapotement sur des points d’acupuncture.

Elle permet d’équilibrer le corps  et les émotions. Bien que cela parraissent très simple voire trop simple.

Elle a été utilisé avec succès sur les vétérans de la guerre du Viet nam.

Elle permet aussi de libérer les angoisses profondes liés à l’évènement.

Par ailleurs , sa simplicité vous permet d’être autonome et de régler les symptômes par vous-même, un à un.

 

 

 

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *